BCE inflation, chiffres inflation, inflation : Août 2008 : l’inflation en zone euro et en UE ralentit mais reste élevée

Eurostat a dévoilé ses chiffres de l’inflation en zone euro et de l’inflation en Union Européenne, pour août 2008 ainsi que sur 1 an. Ces chiffres d’inflation étaient attendus à l’accélération… mais il semble que l’inflation se soit un peu assagie dans le cours du mois.

L’inflation en décélération tant en zone euro qu’en Union Européenne… mais reste à un niveau élevée

L’inflation en Europe a décéléré en août 2008, mais cette augmentation des prix reste à un niveau très élevé si on la compare avec l’année dernière au même moment.

  • Taux d’inflation de la zone euro : il s’élevait à 3,8% en août 2008 sur 1 an, contre 4% en juillet 2008. Pour rappel, il y a 1 an le taux d’inflation sur 1 an au même moment était de 1,7%. Sur 1 mois, l’inflation de la zone euro a diminué de 0,2 points.
  • Taux d’inflation de l’Union Européenne : il s’élevait à 4,2% en août 2008 sur 1 an, contre 4,4% en juillet 2008. Il y a 1 an le taux d’inflation en UE sur 1 an était de 1,9%. Sur 1 mois, l’inflation de l’UE a diminué de 0,2 points également.

Une fois de plus, ce mois-ci les taux d’inflation aux Pays-Bas et au Portugal se sont avérés les plus faibles sur 1 an. Avec respectivement 3% et 3,1%.

Avec 3,5% d’inflation en France, notre pays revient en deçà de la moyenne de la zone euro, qui est à 3,8%… et s’éloigne du même coup de l’inflation annuelle de l’Union Européenne sur 1 an, qui est de 4,2%.

Par rapport à juillet 2008, l’inflation annuelle européenne a baissé dans 19 États de l’UE, a stagné dans 3 et augmenté également dans 3.

Encore une fois, cette inflation pénalise les foyers à faibles revenus. En zone euro, ce sont les transports et les logements (+6,3% chacun), ainsi que les produits alimentaires (+6,2%) qui poussent les prix à des sommets.

Exactement les produits et services qui représentent la plus grande part des dépenses des ménages à faibles revenus.

Les salaires ne suivent pas l’inflation en Europe

Je profite de ce chiffre pour faire un rapide point sur l’évolution du coût de la main d’oeuvre en Europe.

En version courte : l’inflation ne crée pas de tensions inflationnistes supplémentaires parce que leur évolution reste très en dessous des taux d’inflation en zone euro et en Union Européenne.

Les salaires ont augmenté de 2,7% en zone euro, et de 3,4% en Union Européenne sur 1 an au second trimestre 2008, par rapport au même trimestre 2007. J’y reviens dans une autre analyse mais on est entre 1 et 1,5 points en dessous des chiffres d’inflation.

La BCE a frôlé l’augmentation des taux d’intérêt à cause de l’inflation

Par l’intermédiaire de son Président Jean-Claude Trichet, la Banque Centrale Européenne n’exclut pas une augmentation des taux d’intérêt en zone euro. Cela a même été sérieusement envisagé au mois d’août 2008.

Finalement, il y a fort à parier que si l’inflation européenne reste élevée, la BCE se sentira dans “l’obligation” de remonter ses taux d’intérêt, renchérissant du même coup le coût du crédit. Ce qui est défavorable à la croissance…

Pourquoi la Banque Centrale Européenne pourrait décider d’augmenter ses taux d’intérêt ? Parce qu’une inflation qui perdure en Europe entame la crédibilité de la BCE à chaque fois qu’elle décide de rester inactive.

D’accord ? Pas d’accord ? Réagissez !

Misez-vous sur une augmentation des taux d’intérêt par la BCE, à terme ? Ou pensez-vous qu’elle préférera continuer sa vigileance sur le font de l’inflation en UE et en zone euro ?

Réagissez, exprimez votre avis en postant une réaction ci-dessous (faites dérouler la page.)

Crédits source et illustrations de cette analyse économique

Source et illustrations de cette analyse économique :

  • Crédit source : Lire la source (Eurostat).
  • Crédit photo/image : copyright Gautier Girard. Tous droits réservés, reproduction interdite.
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement