Croissance 2009, prévision croissance, croissance PIB UE : 2009 : prévision de croissance en zone euro et prévision de croissance en UE

Quelle est la prévision de croissance en 2009 de l’Union Européenne, et celle de la zone euro ? Nulle répond la Commission de Bruxelles. Tous les détails sont ici.

La Commission européenne revoit en très forte baisse, ses prévisions de croissance pour l’économie de la zone euro en 2009… ainsi que ses prévisions de croissance pour l’ensemble de l’Union Européenne.

Ainsi, selon ses prévisions la zone euro et les Vingt-Sept devraient éviter de justesse la récession en 2009. Certains pays très proches de la France seront tout de même en récession.

Prévision : La croissance de la zone euro 2009 au point mort

En 2009, le taux de croissance du PIB de la zone euro va stagner à 0,1% selon la Commission.

Pour 2008, la prévision reste bien supérieure en zone euro. On se situerait ainsi à 1,2 % de croissance. On peut donc conclure que la mauvaise prévision pour 2009 est liée au net ralentissement observé depuis quelques mois.

En 2009, certains pays de la zone euro vont connaître une récession : ainsi, le taux de croissance du PIB de l’Irlande devrait être de -0,9% en 2009 selon la Commission.

La croissance du PIB de l’Espagne devrait être de -0,2% en 2009.

Prévision : La croissance de l’Union Européenne 2009 également proche de zéro

En 2009, le taux de croissance du PIB de l’Union Européenne va stagner également, à 0,2%, selon la Commission.

Pour 2008, la prévision est de 1,4% sur l’ensemble de l’Union Européenne. Même cause, mêmes effets : comme la croissance est en net ralentissement, l’année 2009 s’annonce elle aussi mauvaise pour l’économie de l’UE.

En 2009, des pays de l’UE comme le Royaume-Uni devraient connaître une récession : ainsi, le taux de croissance du PIB du Royaume-Uni sera de -1% en 2009 selon la Commission.

La crise financée par les déficits budgétaires

C’est ainsi que 2009 devrait marquer le grand retour des dérapages des déficits budgétaires. Tant en zone euro qu’en UE.

Par exemple, l’Irlande est membre de la zone euro. Elle devrait donc limiter son déficit budgétaire à 3% du PIB (critères de Maastricht). Cette année, le déficit de l’Irlande sera de 5,5% du PIB. La Commission prévoit même 7% de déficit en 2009 !

Alors que les comptes de l’Allemagne devraient tout juste s’équilibrer en 2009, les déficits français devraient atteindre 3,5% du PIB en 2009 (tout juste 3% en 2008).

Attention : ces prévisions pour 2009 n’incluent pas les centaines de milliards d’euros promis en cas de défaillance d’organismes financiers.

La croissance au point mort, des déficits qui dérapent… quid de la stabilité budgétaire ?

Alors que les pays de la zone euro communiquent abondamment sur les plans d’aide restants dans les clous des critères de Maastricht… ceux-ci sont bien mis à mal par la crise.

Les pays de la zone euro voudront-ils les respecter au prix de l’agitation sociale… et du laisser faire de la crise économique ?

J’en doute. Et vous ?

Réagissez, exprimez votre avis en postant une réaction ci-dessous (faites dérouler la page.)

Crédits source et illustrations de cette analyse économique

Source et illustrations de cette analyse économique :

  • Crédit source : Site de la Commission de Bruxelles.
  • Crédit photo/image : copyright Gautier Girard. Tous droits réservés, reproduction interdite.
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement