Suite au dossier spécial création d’entreprise lorsqu’on est mineur du 30 septembre, ça bouge fort dans le monde de l’entrepreneuriat!

Jeune entrepreneur : créer auto-entreprise quand on est mineur

Et c’est une exclu :

Les URSSAF autorisent la création d’auto-entreprise (d’activité libérale) lorsqu’on est mineur de plus de 16 ans.

Auparavant, on ne peut pas dire que la création leur était facilitée :

  • Sur lautoentrepreneur.fr, un message indiquait qu’il fallait avoir plus de 18 ans pour créer son auto-entreprise
  • D’une façon générale, la création d’une entreprise est actuellement limité par un certain nombre de règles… qui n’ont pas été définies avec précision!

Quelques mots sur l’auto-entreprise d’activité “libérale”

L’activité libérale, lorsqu’il ne s’agit pas d’une profession réglementée (médecins, infirmières, etc) regroupe toutes les activités relatives à la création de l’esprit, au conseil, au service, et qui ne relèvent pas de l’artisanat, de l’industrie ou du commerce.

Voici quelques exemples d’activités de type libéral : création de sites internet, référencement, secrétariat, relations de presse / publiques, consultant, dessinateur, création de jeux / logiciels ou de programmes, écrivain public, guide touristique, lecteur, maître chien.

Comment s’inscrire en auto-entrepreneur lorsqu’on est pas majeur ?

La solution a été trouvée par Adrien, un jeune entrepreneur de 16 ans, qui s’est démené pour y arriver.

Il faut court-circuiter le site lautoentrepreneur.fr en traitant en direct avec l’URSSAF.

Dans un premier temps,

Je suis allé à l’Urssaf Marseille déposer ma demande, ils ont transféré le dossier à l’Urssaf Paris. Aprés quelque jours d’attente, l’Urssaf m’a confirmé que je pouvais devenir auto-entrepreneur !

Ensuite,

Je suis donc retourné à l’Urssaf il y a deux jours afin de finaliser la création de mon entreprise. Ils m’ont fourni mon papier de déclaration de début d’activité.

Que faire si l’URSSAF ne veut pas ?

Je vous conseille :

  • D’imprimer cette page et de vous rendre à l’URSSAF avec, leur montrer comment Adrien a fait
  • De leur demander de contacter les collègues de Marseille (Adrien qui y est arrivé est allé à Marseille) et ou Paris (puisqu’ils ont accepté de manière formelle).

On peut donc remercier l’URSSAF pour sa réactivité et son “bon sens“!

PS: Si vous faites la démarche, merci de revenir ici poster un commentaire de vos impressions, quelles difficultés vous avez rencontré, et si cela a marché.

Bonne chance à tous  les entrepreneurs en herbe. ;-) Et toutes les félicitations de la communauté à Adrien.

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement