Qu’est-ce que le coworking ? Comment trouver un espace de travail partagé adapté à votre activité et à votre profil ? Comment développer votre propre communauté de coworkers ? Quels sont les outils les plus performants pour ce type de travail collaboratif ?

Pour sa deuxième édition les 12 et 13 octobre au Stade de France, le Salon du Coworking (https://salon-coworking.com) va continuer à démocratiser cette nouvelle tendance qui permet aux travailleurs indépendants de trouver un espace de travail à moindre coût  tout en réseautant et en sortant de leur isolement. Au-delà des espaces de “détente”, qui permettent d’échanger (voire de nouer des partenariats !) avec les autres coworkers, les espaces de coworking organisent en effet régulièrement des événements pour leurs membres (conférences, apéritifs networkings, etc…).

La demande est forte : entre 2015 et 2016, le nombre d’espaces de coworking est ainsi passé en France de 250 à 360. La plupart du temps, il s’agit de petites structures très conviviales : en moyenne, la capacité est de 21 à 50 places.

Lancé par Meriem Belazouz, une coworkeuse et entrepreneure du monde digital, le Salon du Coworking est l’événement à ne pas manquer pour faire le plein de bonnes infos !

Salon Coworking en 2017 au Stade de France

A qui s’adresse le Salon du Coworking ? 

Il est destiné à un large public : les acteurs du coworking, les coworkeurs, les entrepreneurs collaboratifs, les générations xyz qui s’intéressent à ce concept (porteurs de projets, étudiants, ….).

Pourquoi y aller ?

Tout simplement parce que c’est le bon endroit pour vous informer sur le coworking, faire des rencontres, échanger…

Plusieurs villages thématiques sont proposés aux visiteurs :

  • Home Office : les solutions pour les coworkers et les freelances (télétravail, plateformes web, fournisseurs de matériel de bureau et informatique, éditeurs de logiciels, opérateurs…)
  • Coworking : les différents espaces de coworking
  • Porteurs de projet : les jeunes talents qui recherchent des associés et des investisseurs
  • Start-up : les nouveaux talents et les start-ups (échange avec d’autres coworkers, rencontres avec de futurs partenaires….)
  • Finance & Business Angels : les banques, les investisseurs, les business angels et les plateformes de crowdfunding
  • Freelance :  les freelances et coworkers qui proposent leurs services (designers, webmasters, consultants, développeurs, commerciaux, experts…)
  • Business Women : les clubs d’affaires et les associations entrepreneuriales féminines
  • International : les bureaux de coworking à l’international, les entreprises étrangères proposant des services aux coworkers internationaux….
  • Business & Coworking Meetings : conférences, open space coworking…

Combien ça coûte ?

L’entrée est gratuite mais le nombre de place est limité.

Comment s’inscrire ?

Il suffit de cliquer ici pour réserver votre place : Participer au Salon du Coworking

Et vous, qu’en pensez-vous ? Avez-vous l’intention de vous inscrire ?

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement