Talents des CitésFélicitations à Laurence Lascary, Karine Chevalier et Nadine Liais qui ont gagné quelques milliers d’euros, et une excellente couverture médiatique pour leur entreprise.

Les deux prix spéciaux de l’édition 2008 du concours “Talents des cités” ont été remis, samedi au Sénat, à ces trois femmes chefs d’entreprise.

Excellente occasion de présenter leurs entreprises, puis de vous parler du concours Talents des cités. C’est une sorte de Star’Ac tout à fait sérieuse pour les porteurs de projets et créateurs d’entreprise avec jury et tout…

Les prix spéciaux remportés par Laurence, Karine et Nadine

  • Le grand prix Espoir Banlieues a été decerné à Laurence Lascary pour son projet de société de production audiovisuelle visant à promouvoir le diversité sur les écrans. Elle est baptisée “De l’autre côté du périph” et se trouve à Bobigny (Seine-Saint-Denis).
  • La mention spéciale est revenue à Karine Chevalier et Nadine Liais qui ont créé, à Cherbourg, une entreprise d’étanchéité, bardage et couverture bac acier (vous ne savez pas ce que c’est, n’est-ce pas ? Moi non plus!).

Au fait… Talents des Cités, qu’est-ce que c’est ?

Porteurs de projets, créateurs via Talents des CitésC’est un concours qui récompense chaque année 40 personnes pour leurs projets et leurs créations d’entreprise.

Le maillage est national puisque cela représente 2 personnes par région. Mais attention : pour participer, il faut être originaire de quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Le but de Talents des Cités est de parler autrement des cités : mettre en valeur les talents et les créateurs d’entreprise.

Pour les porteurs de projets et créateurs d’entreprises lauréats, le coup de pouce est immédiat : ils reçoivent pour commencer de l’argent (et l’argent, quand on commence, c’est pas de refus). Ensuite, les lauréats profitent de la couverture médiatique procurée par les “Talents des Cités” (plus difficile à obtenir que l’argent ?)… ainsi que de la notoriété du concours lui-même (ah, la gloire…).

Autant dire qu’avec des sous bien frais, de la visibilité et de la notoriété, comment ces entreprises peuvent ne pas décoller ?

Ah, non, je ne vois pas. Si vous voulez participer au concours 2009 Talents des Cités, c’est par ici !

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement