La transition numérique est souvent qualifiée de “Quatrième révolution industrielle” car les changements à venir sont conséquents. Un rapport publié par le World Economic Forum (WEF), l’organisateur du forum de Davos, a notamment estimé que 5 millions d’emplois risquent d’être supprimés en cinq ans dans les principales économies mondiales.

Mais une étude menée par l’Observatoire Social de l’Entreprise du Cesi (voir ici) montre que les dirigeants français sont encore sceptiques. Pour 47% d’entre eux, la transition numérique constitue un simple effet de mode. Cette opinion est notamment répandue dans le secteur du BTP (57%) et dans les TPE (50%).

Transition numérique : ce qu’en pensent les dirigeants de TPE

A l’inverse, 69% des dirigeants d’entreprise de 10 à 499 salariés et 85% de ceux des grands groupes considèrent que la transition numérique va révolutionner leur fonctionnement.

En parallèle (et de façon un peu contradictoire pour les dirigeants encore dubitatifs), tous les chefs d’entreprise ont déjà constaté que ces changements ont un impact sur leur activité :

  • le niveau d’exigence de leurs clients a augmenté (54%),
  • la stratégie de relation client a dû être adaptée (52%).

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Crédit photo : ebayink 
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement