Retards de paiement : la liste des mauvais payeurs 2015Le ministre de l’Économie Emmanuel Macron a déclaré ce matin que, à cause des retards de paiement, les PME deviennent “les premières banques des grands groupes”. “Des défaillances d’entreprise surviennent alors que les fondamentaux économiques sont encore bons” a-t-il ajouté.

Il a donc décidé de s’inspirer de la pratique anglo-saxonnes du “name and shame” en pointant du doigt les responsables.

Résultat : d’ici la fin de l’année, les noms des principales entreprises sanctionnées seront rendus publics. L’idée est bien évidemment de les inciter à davantage de rigueur.

Il faut dire qu’il y a urgence !

Les retards de paiement, considérés comme une “gangrène de l’économie” par le ministre, représentent environ 15 milliards d’euros et sont responsables d’un quart des défaillances.

Et vous, que pensez-vous de cette mesure ?

Crédit photoShutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement