Vous voulez fidéliser vos clients ? Prenez une longueur d’avance sur vos concurrents en vous inspirant des nouvelles pratiques  qui ont été présentées au forum de l’Expérience Client de la Baule la semaine dernière.

Voici par exemple 3 nouvelles façons d’améliorer l’expérience d’achat de vos clients :

Expérience client

1 - Acheter chez les concurrents

Cette idée est assez originale mais dans le fond, pourquoi pas ?

Certains magasins expérimentent une nouvelle façon de procéder pour satisfaire leurs clients. Lorsqu’ils n’ont pas un produit dans leurs stocks pour répondre à la demande d’un client lorsqu’il passe commande, ils n’annulent pas ou ne repoussent pas la vente. Ils préfèrent acheter directement le produit chez les concurrents pour le revendre plutôt que de décevoir leur client.

Ce qu’ils perdent : leur marge et donc un peu de chiffre d’affaires

Ce qu’ils gagnent :  un client satisfait de plus et donc la possibilité de le fidéliser et de lui faire acheter autre chose. Il ne faut pas oublier que les coûts d’acquisition d’un client (la prospection) sont plus élevés que ceux liés à al fidélisation.

 2 -Insérer des QR Codes sur les affiches et les flyers publicitaires

A propos des QR Codes, vous pouvez consulter ce dossier : Qu’est-ce qu’un QR Code ? Comment bien l’utiliser pour vendre plus ?

C’est LA grande tendance de demain alors autant commencer à réfléchir comment la mettre en place dès maintenant. Comme vos clients et vos prospects deviennent mobiles, il est recommandé de développer une stratégie de vente en ligne qui soit également adaptée aux utilisateurs de smartphones et de tablettes.

 3 - Prendre en charge les frais postaux de retour

C’est une pratique, déjà proposée par certaines grandes enseignes,  qui est amenée à se développer de plus en plus.  Aux Etats-Unis, c’est Paypal qui a franchi le cap en offrant les frais de retour aux clients qui ont acheté via son système de paiement.

Pour les petits e-commerçants, ce n’est pas toujours évident à mettre en place (en raison des coûts) sauf lorsque le taux de retour reste particulièrement faible. Mais en même temps, cela risque de devenir incontournable : les clients qui ont pris l’habitude d’avoir les frais postaux de retour offerts risquent de ne pas apprécier d’avoir à payer pour renvoyer un produit.

Vous pouvez découvrir d’autres bonnes pratiques ici : Expérience-Client 2014

Crédit photoShutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement