Cette mesure était prévue par la loi de finances rectificative du 29 décembre 2013 : depuis le 1er janvier 2015 (voir ici), le versement des acomptes de TVA doit être effectué semestriellement et non plus tous les trimestres.

Les acomptes calculés sur la base de la dernière déclaration annuelle seront donc à régler :

  • 55 % en juillet 2015
  • 40 % en décembre 2015

Acomptes TVA 2015

Bon à savoir : lorsque la base de calcul des acomptes ne dépasse pas 1000 € alors vous bénéficiez d’une dispense du versement d’acompte et vous devrez payer la TVA pour l’année entière lorsque que vous effectuerez votre déclaration annuelle.  En revanche, lorsque le montant de la taxe exigible a été supérieur à 15000 €, il faut effectuer la déclaration chaque mois.

A vous d’anticiper pour bien gérer votre trésorerie !

Crédit photo : Shutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement