Une étude récente* montre qu’un quart des entreprises artisanales ont des difficultés à recruter car elles sont confrontées :

  • à une absence totale de candidatures
  • à un manque de qualifications

Le secteur le plus touché est l’hôtellerie-restauration (34%).

Embaucher : les difficultés de recrutement des artisans

 Quant aux artisans qui ne souhaitent pas recruter, ils expliquent leur choix :

  • par le manque de contrats (61% ont une activité stagnante)
  • par le souhait de conserver des effectifs identiques
  • par la crainte d’avoir à subir une hausse des charges sociales
  • par le risque de licenciement

78% des dirigeants qui n’ont aucun salarié ne sont pas sensibles à l’aide financière de 2000 euros par an durant 2 ans pour le recrutement d’un premier salarié.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

*Enquête réalisée à la demande de l’UPA par l’Institut I+C dans la première quinzaine du mois de juillet 2015 auprès d’un échantillon représentatif de 4700 entreprises de l’artisanat et du commerce de proximité.

Crédit photo : Shutterstock.com 
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement