Connaissez-vous le BYOD ou Bring Your Own Device ? Cette nouvelle tendance, que l’on peut traduire en français par « Apportez votre Propre Appareil », consiste à laisser ses collaborateurs accéder aux applications et aux documents de l’entreprise grâce à leurs propres ordinateurs portables, leurs smartphones ou leurs tablettes.

les dangers du BYOD

Le but initialement poursuivi est d’améliorer la productivité de l’entreprise : le personnel qui travaille sur plusieurs sites (commerciaux, salariés intervenant sur des sites extérieurs..), les collaborateurs qui travaillent aussi pendant leur trajet ou à domicile, peuvent ainsi continuer à bénéficier de tous les outils mis en place en interne.

Mais l’efficacité est-elle réellement au rendez-vous ? Certaines études ont déjà montré que l’absence de séparation entre vie privée et vie professionnelle, ainsi que la saturation liée à des sollicitations permanentes, est le plus souvent contre-productive (diminution de la concentration, augmentation du stress, mauvaise gestion du temps…).

Une étude menée par Fortinet (une société spécialisée dans la sécurité réseau haute performance) vient de mettre en lumière un autre problème : la multiplication des failles de sécurité. L’enquête a été menée dans 15 pays auprès de salariés de 20 à 29 ans ayant un diplôme universitaire ou équivalent.

Les résultats sont éloquents :

  • 55 % d’entre eux veulent pouvoir utiliser leurs propres appareils sur leur lieu de travail
  • 36 % se déclarent prêts à passer outre une interdiction d’utilisation des appareils personnels
  • un tiers (33%) avouent préférer utiliser leurs appareils pour pouvoir aussi se servir de leurs applications personnelles.

Se distraire en travaillant ? Les personnes interrogées reconnaissent elles-mêmes que cela représente une perte de temps (46%) et que cela constitue une réelle faille de sécurité (42%) notamment face aux logiciels malveillants ou au vol de données confidentielles. Mais elles ne sont pourtant pas prêtes à renoncer au BYOD.

Pour les entreprises, sécuriser et contrôler l’accès au réseau de l’entreprise devient un véritable enjeu pour les années à venir.

Crédit photo : merci à @boetter

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement