Les Français aiment les entrepreneurs et, dans un contexte économique tendu, ils ont envie que les dirigeants jouent un rôle plus important au niveau politique.

Une étude* réalisée par l’Institut Odoxa pour l’agence de communication CorioLink, réalisée dans le cadre de l’observatoire de l’esprit entrepreneurial, révèle que :

Elections présidentielles 2017 : et les entrepreneurs dans tout ça ?

  •  45% des Français veulent entendre l’opinion des entrepreneurs durant la prochaine campagne présidentielle car ils estiment qu’elle comptera davantage que celle des intellectuels (18%), des responsables syndicaux (16%), des dirigeants de grandes entreprises (12%), des artistes (4%) et des sportifs (3%)
  • 68% considèrent qu’un ou plusieurs entrepreneurs devraient être systématiquement nommés au sein du gouvernement (79% chez les sympathisants de droite hors front national et 62% chez les sympathisants de gauche)
  • 49% regrettent qu’il n’y ait pas davantage d’hommes politiques qui soient aussi entrepreneurs ou ex-entrepreneurs

Parmi les personnalités politiques, certains sont regardés comme faisant de potentiels bons entrepreneurs :

  • Emmanuel Macron (37%)
  • Arnaud Montebourg (18%)
  • Bruno Le Maire et Alain Juppé (tous les deux à 13%)

Et vous, qu’en pensez-vous ?

*cette étude a été réalisée auprès d’un échantillon de 995 Français interrogés par Internet les 25 et 26 août 2016, échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.

Crédit photo :  Tonio Vega
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement