Le travail indépendant fait-il encore rêver ? Apparemment oui, si l’on en croit une étude publiée le 5 avril par ADP, le spécialiste de la paie.

Cette enquête, portant sur près de 10 000 salariés venus de 8 pays différents, met en lumière les aspirations professionnelles des travailleurs européens.

Premier enseignement intéressant : 53 % des salariés français sont intéressés par le travail indépendant. Cela reste malgré tout nettement inférieur au reste de l’Europe (68%). Mais ce choix est-il fait pour de bonnes raisons ?

Les salariés français ont envie de devenir indépendants

Pourquoi les salariés français sont-ils attirés par le travail indépendant ?

D’après l’étude, plusieurs facteurs expliquent la tentation de devenir freelance :

  •  un meilleur équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle (29,6%)
  • des horaires de travail totalement flexibles (24,1%). Les plus de 55 ans sont 35,5% a avoir cette revendication alors que les 16-24 ans sont 20,7%

Ceux qui ont franchi le cap de l’indépendance affirment d’ailleurs retirer une plus grande satisfaction de leur travail (75%) et que leur plus grande source de motivation est la liberté de travailler quand elles le souhaitent et où elles le souhaitent (39%). Un sentiment visiblement partagé par les membres du forum Gautier-Girard.com : Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre métier ?

Cependant, parmi ceux qui envisagent de devenir indépendant, 7,5% font plutôt ce choix par défaut car ils ont l’impression que leur carrière stagne et qu’ils manquent d’opportunités pour évoluer professionnellement.

Les salariés français ne sont aussi que 28% à s’imaginer au même poste toute leur vie : même s’ils ne créent pas leur propre business, la perspective de changer d’entreprise ne les effraie plus autant qu’avant.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

*Etude menée auprès de 9 920 salariés dans huit pays d’Europe différents dont la France.

Crédit photo :  Simplificamos su trabajo
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement