Les “pigeons” viennent, assez brusquement, de mettre un terme au mouvement de protestation engagé il y a un mois  contre le projet de loi de finances 2013.

les pigeons et la loi de finances 2013

Une décision définitive ?

Ce week-end, les “représentants” des #Geonpi ont décidé de suspendre toutes leurs actions jusqu’au vote définitif de la loi de finances par le Parlement.

Par la suite, ils envisagent de continuer à se mobiliser mais par des voies plus traditionnelles en prenant notamment contact avec les sénateurs et les députés (source).

Jean-David Chamboredon, patron du fonds des entrepreneurs internet ISAI et porte-parole officiel des Pigeons (voir le texte intégral de sa déclaration) indique :

Caricature électoraliste, posture politique, gesticulation médiatique, non écoute des vrais enjeux…
Les #geonpi ont donc décidé ce week end de suspendre leurs actions jusqu’au vote de la loi de finances par le Parlement : continuer à « presser » semble contre-productif… J’ai voté pour cette suspension lassé et frustré que je suis par l’attitude du « politique » à l’égard de ceux qui n’ont d’autres envies que de « construire des belles boîtes », trouver les financements nécessaires, créer des emplois et, si possible, … rester en France .

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Si vous avez décidé de soutenir les pigeons sur les réseaux sociaux, auriez-vous aimé être consulté ou au moins informé à l’avance de cette décision ?

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement