Alors que 40% à 50% des français ne partent pas en vacances selon les années, les entreprises (dont leurs dirigeants et salariés) sont soumises à la pression des nouvelles technologies, même en période estivale… gouvernées qu’elles sont par les smartphones, tablettes et autres réseaux Wifi, 3G et 4G !

Grandes vacances : la grande disparition ?

Pensez donc : 50% des français sont équipés d’un smartphone et 30% des foyers français sont équipés d’une tablette. 

Parmi les questions les plus fréquentes des touristes en arrivant à l’hôtel : Comment fait-on pour accéder au Wifi ? - suivez mon regard ;-)

Selon une étude de Chronology International d’ailleurs, 90% des salariés ont un accès à leur boîte pro via leur téléphone.

Cette “hyperconnexion” a-t-elle un impact sur le business des entreprises ?

Mon ressenti d’entrepreneur : Oui. Pour moi, les grandes vacances telles qu’elles existaient encore même dans les années 2000 sont vouées à disparaître.

Qu’il est loin le temps des mois “morts” que constituaient les mois de Juillet et d’Août !

Dans ma propre entreprise :

  • C’est le moment idéal pour faire toutes les mises en place avant la rentrée de septembre. Une sorte de grande répétition en somme.
  • C’est le moment idéal pour réaliser des projets, pour rattraper des choses en suspens.
  • C’est le moment idéal pour tester.

Dans les entreprises de mes clients :

  • Les gens sont joignables, tout simplement. A tout le moins, ils prennent une à deux semaines de congés.  A tout le moins, leur responsable n+1 fait de même.
  • Certains pourtant en vacances répondent aux emails, voire au téléphone.
  • Les informations circulent.

Internet et les nouvelles technologies imposent d’être joignables

La réalité est là : on ne peut pas fermer son site internet pendant les grandes vacances.

On continue à recevoir des demandes, des contacts, des commandes. On ne peut pas dire à un client de revenir en septembre, ce n’est simplement pas acceptable du point de vue client.

Voilà la réalité : Internet et les nouvelles technologies imposent de plus en plus leur rythme aux entrepreneurs et aux entreprises.

Comme dirait l’un de mes confrères, loin d’internet est le repos…

… ressentez-vous le même constat de votre côté ?

Gautier Girard

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement