3 Français sur 5 n’ont pas l’intention d’acheter du Made in France pour Noël d’après une étude réalisée par Mobeye*.

Les raisons mises en avant sont :

  • l’absence d’intérêt (42%)
  • le choix pour un équivalent moins cher (24%)

Faut-il pour autant croire que les produits fabriqués en France ne se vendront pas cette année ?

Cet article est réalisé à l’occasion des Journées du Made in France du 10 au 14 novembre 2015 sur Gautier-Girard.com.

Noël 2015 : les chiffres du Made in France

Regain d’optimisme pour les fêtes de fin d’année

Paradoxalement, une autre étude (cabinet Deloitte, novembre 2015) montre que les Français ont aussi l’intention de dépenser davantage cette année. Le budget de Noël par foyer devrait atteindre 577 euros, dont la moitié sera consacrée aux cadeaux pour les enfants.

Les cadeaux qui seront les plus offerts aux adultes devraient être : de l’argent, du chocolat, des livres, des produits de beauté et du parfum.

Les Français achèteront aussi un peu moins de cadeaux que l’an dernier (8,3 en moyenne au lieu de 9) mais ils viseront la qualité (42 euros en moyenne, soit +10% par rapport à 2014). En revanche, ils restent à l’affût des promotions pour faire des économies.

Il y a donc des pistes pour vendre du Made in France en mettant l’accent sur la qualité et en jouant sur le côté “bon plan” en proposant par exemple des animations de type “ventes flash” et des réductions.  Cela ne veut pas dire qu’il faut occulter l’argument de la fabrication française, mais simplement qu’il ne doit pas être l’unique élément des opérations marketing pour les fêtes de fin d’année.

7% de jouets “Made in France”

Concernant les jouets Made in France, ils représentent habituellement 7% des achats de jouets en décembre. 

Mais l’Association des créateurs-fabricants de jouets français (ACFJF) espère que cette proportion atteindra cette année 10% grâce à la mise en place d’une signalétique spécifique (affichettes) dans les magasins. Il sera plus facile pour les clients d’identifier les produits fabriqués en France.

900 points de vente partenaires vont participer à cette opération, dont de grandes enseignes (JouéClub, La Grande Récré, Toys “R” Us, King Jouet…)

Cette mise en avant est loin d’être insignifiante. Comme l’a expliqué la présidente de Sentosphère, Véronique Debroise à l’AFP (voir ici), la moitié des actes d’achats de jouets se décident sur le point de vente.

Et vous, avez-vous l’intention de faire des cadeaux Made in France cette année ?

* étude publiée le 9 novembre 2015 et effectuée auprès de 1300 personnes
Crédit photo : Shutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement