Alors que les dirigeants de petites entreprises se plaignent d’avoir des difficultés quand il s’agit de trouver un financement et qu’ils connaissent mal les différentes solutions existantes, il semblerait que dans ce domaine le courtage soit promis à un bel avenir.

Ce n’est en effet pas un hasard si Eiffel Investment Group B.V, un groupe d’investissement spécialisé dans le financement des entreprises françaises et européennes, devient l’actionnaire de référence de CreditProfessionnel.com!

CreditProfessionnel.com, la société fondée par Mathieu George, vient en effet de lever des fonds pour :

  • ouvrir 40 nouvelles agences de courtage en France dans les 3 prochaines années
  • lancer un programme d’investissements digitaux pour doter son réseau de courtiers d’outils inspirés de la fintech

Mathieu George estime que le marché du courtage va continuer son expansion, notamment parce que les banques sont aussi gagnantes avec cette nouvelle façon de fonctionner :

Les courtiers IOBSP sont les meilleurs alliés des entrepreneurs du fait de leur maîtrise de toutes les solutions financières, du crédit classique, à l’affacturage, au leasing, au crowdlending, etc. Mais cette solution est aussi avantageuse pour les banques, qui y auront de plus en plus recours, car faire appel à des courtiers tiers est le moyen de conquête de clientèle le plus efficace et le plus économique.

Il y a d’ailleurs une belle marge de progression puisque la part des financements PME par les banques provenant de dossiers apportés par des courtiers en financement représente aujourd’hui moins de 5 % des dossiers contre plus de 30 % pour le crédit immobilier.

Courtier en crédit : le financement des entreprises évolue

Ne plus rester uniquement un “pure player”

On connait déjà la tendance qui conduit les e-commerçants à ouvrir des boutiques traditionnelles ou à nouer des partenariats avec des magasins.

En matière de courtage, le phénomène est identique : pour poursuivre son développement, CreditProfessionel.com ne peut plus se contenter d’une présence en ligne.

Créer un réseau dense d’agences locales de courtage va lui permettre de lever certains blocages auprès des dirigeants de PME.

En parallèle, en maîtrisant le volet technologique, sa société va pouvoir proposer à ses courtiers des outils innovants très performants pour traiter et orienter les dossiers.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà fait appel à un courtier en crédit ?

Crédit photo : Hamza Butt 
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement