En 2016 et dans les années à venir, les experts prédisent que la frontière entre le lieu de vente classique et le e-commerce sera de plus en plus poreuse.

Les e-commerçants ouvrent des points de vente physique et les magasins traditionnels proposent de plus en plus une boutique en ligne pour s’adapter aux nouvelles habitudes d’achat de leurs clients.

Mais d’autres concepts pourraient également faire leur apparition. Decathlon vient par exemple d’innover avec un nouveau concept de magasin où il n’y a aucun produit à emporter. Toutes les références du site Decathlon.fr sont exposées, mais il n’y a aucun stock.

Le nouveau concept de magasin Decathlon

Le client vient avec son smartphone (l’enseigne peut aussi lui en prêter un) pour faire son shopping. Quand il décide d’acheter un article, il scanne la fiche-produit. Lorsque son panier est rempli, il va simplement payer à la caisse du magasin. Il choisit alors s’il veut être livré à domicile ou s’il préfère venir sur place retirer ses achats (dans la journée si la commande est passée avant 11h ou le lendemain matin).

Si ce type de fonctionnement peut dérouter, le client reste gagnant :

  • les produits sont vendus 10% moins cher que dans un point de vente classique
  • le délai de livraison est plus rapide qu’avec un e-commerce
  • les vendeurs sont beaucoup plus disponibles pour conseiller les clients (ils ne déchargent plus les camions et ils ne s’occupent plus de la mise en rayon des produits, donc ils peuvent se consacrer totalement aux clients)

Ce nouveau concept de magasin est actuellement testé à Englos, près de Lille.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Crédit photo : Shutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement