Les Français sont-ils tous des entrepreneurs dans l’âme ? En tout cas, 32% d’entre eux se sont engagés, à un moment ou à un autre, dans une dynamique entrepreneuriale. 

A l’occasion du Salon des Entrepreneurs Paris, l’APCE (Agence pour la création d’entreprises) a dévoilé les premiers résultats du tout nouvel indice entrepreneurial. Avec un but : encourager la création d’entreprises et repérer les freins/les leviers qui permettent de stimuler la culture entrepreneuriale.

Voici les principales données à retenir :

  • 21% des Français ont l’intention de créer leur entreprise
  • 14% en ont déjà créé une (vendue ou fermée)
  • 10% sont actuellement entrepreneurs
  • 7% ont engagé des démarches en vue d’une création

L’indice entrepreneurial 2016 de l’APCE

La perception du métier d’entrepreneur

Pour les Français, un entrepreneur est quelqu’un :

  • d’autonome (72%)
  • rémunéré à la hauteur de son engagement (69%)
  • menant un projet dans son intégralité (67%)
  • ayant des responsabilités (67%)
  • réalisant ses rêves (66%)
  • qui est son propre chef (66%)
  • de créatif (64%)
  • relevant des défis (61%)

Pourquoi certains n’envisagent pas d’entreprendre ? (freins au projet)

  • 45% des Français n’y ont jamais songé
  • 24% ont peur de l’échec
  • 17% estiment que l’investissement financier est trop important ou que les démarches administratives sont trop complexes

Quelles sont les craintes vis-à-vis de la concrétisation du projet d’entreprise ? (freins à la création)

  • 48% des Français estiment que les démarches administratives sont trop complexes
  • 34% ont peur d’échouer
  • 30% considèrent que l’investissement financier est trop important
  • 21% redoutent un temps de travail trop important
  • 18% trouvent qu’ils manquent de compétences

Vous pouvez consulter l’intégralité de l’indice entrepreneurial ici : APCE/AFE

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Crédit photo : Shutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement