Selon le Monde (voir ici),  le conseil d’administration de l’agence pour la création d’entreprises  (APCE) doit se prononcer sur une possible cessation de paiement le 16 avril prochain. 

Une situation d’autant plus paradoxale que le site internet de l’agence bat des records de fréquentation : son trafic est aussi important que celui du ministère de la défense. Et pour cause ! Pour tous les créateurs d’entreprise, il s’agit d’une mine d’informations accessibles en permanence.

Agence pour la création d’entreprises

L’APCE au bord du dépôt de bilan

Mais alors pourquoi l’APCE se retrouve t’elle en proie à des difficultés financières après plus de 35 ans passés à accompagner les créateurs d’entreprises en leur fournissant une information qualitative ?

En fait, l’agence compte 42 salariés et elle a un budget annuel de 6 millions d’euros par an.  Cette association a but non lucratif est financée à 52 % par l’Etat et à 48 % par ses propres ressources.  Or en 2013, l’État ne lui a alloué qu’une subvention exceptionnelle de 1,2 million d’euros en attendant un reformatage de la gouvernance et des missions de l’APCE.

L’APCE va t-elle réellement fermer ?

C’est peu probable.  Bercy a déjà indiqué aux Echos (voir ici) que l’APCE constituait un dossier prioritaire et qu’elle pourrait même devenir la “tête des réseaux d’accompagnement de la création d’entreprise”.

Des négociations sont encore en cours avec l’Etat, qui voudrait notamment que des partenaires extérieurs contribuent à son financement. La Caisse des dépôts, la banque publique d’investissements, les chambres de commerce et d’industrie, les CMA….et même Pôle emploi pourraient être sollicités.

Autre piste de réflexion : développer les ressources propres de l’agence (autrement dit les services payants), qui n’atteignent pas actuellement la moitié de son budget global.

Des solutions de sortie de crise devraient donc être proposées dans les jours qui viennent. Bercy aurait d’ores et déjà précisé “qu’il est hors de question de voir disparaître l’APCE”.’

A suivre…. 

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement