Les prochaines semaines seront marquées par deux évènements: le démarrage des soldes le 22 juin pour la plupart des régions et le début des vacances scolaires d’été le 4 juillet, toutes zones confondues. Cette année, comme en 2010, le budget “vacances” s’annonce serré.

vacances.jpg

Soldes d’été: Une semaine plus tôt

Les dates officielles sont fixées par décret, et pour 2011, la période des soldes s’ouvrira le 22 juin, au lieu du 29. Les estivants vont donc bénéficier d’une semaine d’avance pour pouvoir s’équiper pour les vacances. Toutefois, 14 départements et DOM dérogent à la règle, comme la Gaudeloupe qui devra attendre le 24 septembre pour profiter des grandes démarques. Les autres exceptions sont consultables sur ce site: dates des soldes.
Attention, cette année (pour la première fois) les dates sont les mêmes pour le secteur du e-commerce qui s’aligne sur le commerce traditionnel.

Vacances d’été: plus près et plus court

Malgré la reprise économique, le budget des vacanciers reste marqué par un contexte de crise: selon une étude menée par OpinionWay, le budget moyen des vacances d’été  est en baisse par rapport à 2010: 565 euros contre 585 l’année dernière.  Près d’un français sur 3 ne partira pas plus longtemps qu’une semaine. La tendance est donc de faire plus court et plus près: cette année, presque 3/4 des français choisissent de rester en France, et pas seulement pour des questions budgétaires: les destinations “soleil” comme  le Maroc, la Tunisie ou l’Egypte ont été abandonnées en raison des évènements socio-politiques récents.

D’autre part, il semble que l’éco-tourisme fasse de plus en plus d’adeptes. Même si les vacanciers sont toujours convaincus qu’un séjour en France est moins cher qu’à l’étranger, l’argument écologique fait son chemin: prendre l’avion est mauvais pour la planète, réduire ses déplacements permet de concilier économie et respect de l’environnement. Le créneau “tourisme responsable” permettrait donc de donner un nouveau souffle au secteur, en proposant des séjours novateurs: découverte d’une région, d’un terroir et de ses produits.
Et même si le bord de mer reste la destination préférée pour 60% des français, le territoire national est unanimement reconnu comme riche en paysages variés pour contenter tous les goûts.

Crédit photo: Docnutpics

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement