Ce mois de Mai sera riche en dates limites, notamment pour tout ce qui concerne les déclarations fiscales des entrepreneurs. Il reste encore quelques jours pour la plupart des échéances dont la date limite de dépot est fixée au 3 mai; un délai supplémentaire est accordé pour les déclarations dématérialisées.

impot-copie2.jpg

Déclarations fiscales des entreprises

La date du 3 mai a été retenue pour les déclarations qui concernent un bon nombre d’entreprises, mais aussi les associations (imposition à taux réduit des revenus du patrimoine et imposition des activités lucratives imposables au taux normal), les sociétés civiles de moyens, les sociétés civiles immobilières. Vous pouvez retrouver en détail le calendrier fiscal sur le site www.impots.gouv.

Quelques échéances ont été reportées, c’est le cas de la CVAE:  le service de télédéclaration ayant ouvert avec quelques jours de retard, la date limite a été reportée au 10 mai. Pour d’autres échéances, comme les déclarations de résultats, des délais de 15 jours supplémentaires sont accordés en cas de transmission dématérialisée.
Concernant la TVA, la dates de dépot a été fixée au 3 mai pour le régime simplifié.

Déclaration sur le revenu et micro entreprises

Le contribuable soumis au régime “micro” effectue sa déclaration de CA sur le même formulaire que la déclaration de revenus du foyer fiscal. C’est le fameux feuillet 2042-C. La date limite de dépot de la déclaration papier est fixée au 30 mai à minuit, mais si vous choisissez d’effectuer cette démarche par internet, vous avez droit à un délai supplémentaire, échelonné sur 3 dates selon votre région. Le service de déclaration est ouvert depuis le 26 avril.

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement