D’après l’étude “Transition Numérique et Commerce BtoB” réalisée pour la Fevad (en partenariat avec Oxatis), le poids du numérique est en constante augmentation dans les habitudes d’achats des professionnels et des entreprises.

Avec une croissance continue de 8% par an, l’ensemble des commandes électroniques devrait représenter plus de 15% des ventes en 2020.  En 2013, le e-commerce BtoB pesait déjà 55 milliards d’euros…

E-commerce et BtoB en France en 2015

La France reste pourtant en retard par rapport à ses voisins européens. Au Royaume-Uni, le chiffre d’affaires de ce secteur était de 228 milliards d’euros en 2013.  En Allemagne, il était de 136 milliards d’euros en 2012.

Mais la situation pourrait bien changer.  45% des distributeurs (hors spécialistes e-commerce) estiment que l’e-commerce a déjà eu des répercussions positives sur leur productivité et leur structure de coûts.  Et la moitié des distributeurs ayant un réseau de online casino magasins veulent développer les ventes en ligne (ce chantier est d’ailleurs considéré comme “prioritaire” en 2015/2016 pour 54% d’entre eux).

Et vous, qu’en pensez-vous ?

* Enquête réalisée de mars à septembre 2015, par Next Content avec la collaboration du Crédoc
Crédit photoShutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement