Le pourcentage semble énorme…et pourtant : une récente étude menée par Dashlane révèle que 70 % des boutiques en ligne françaises sont particulièrement imprudentes concernant la protection des données personnelles de leurs clients.

100 sites de e-commerce français ont été scruté à la loupe…et les résultats sont surprenants :E-commerce : manque de sécurisation des données des clients

  • 87 % des e-commerçants acceptent des mots de passe aussi faciles à pirater que le classique “motdepasse” ou une suite de numéros comme “123456″.
  • 83 % permettent de continuer à tenter de saisir un mot de passe après plus de 10 essais infructueux (une fabuleuse opportunité pour les fraudeurs, qui peuvent ainsi multiplier les combinaisons - quitte à utiliser un programme spécifique pour ça)
  • 45 % des boutiques en ligne envoient directement sur la messagerie de leurs clients, de façon claire et lisible par tous, les identifiants et les mots de passe (un pirate qui parvient à accéder à votre messagerie peut ainsi récupérer toutes vos données voire acheter en ligne à votre place).

Parmi les grandes enseignes qui figurent en bas de ce palmarès, il y a notamment : Decathlon, Etam, Toupargel et Etam.

Du côté des bons élèves, eBay arrive tout en haut du classement, avec une note pourtant assez moyenne (50 sur 100).

Même si les sites e-commerce des petites entreprises françaises n’ont pas été analysés, cette étude doit vous inciter à :

  1. Vérifier la façon dont votre site gère la sécurité des données de vos clients
  2. Communiquer auprès de vos clients sur la sécurisation des données : évoquez les vérifications mises en place, vos engagements, les actions menées pour leur garantir une expérience d’achat sans risques.


Crédit photo : merci à wyn lok

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement