Comment trouver facilement et sans se ruiner un lieu où travailler, recevoir des clients et même réseauter ? Depuis quelques années, le coworking (un concept de “colocation” entre entrepreneurs inventé à San Francisco) se développe de plus en plus en France. On compte désormais plus de 600 espaces sur notre territoire, tant dans les zones urbaines que rurales. Même les hôtels s’y mettent afin de rentabiliser au maximum leurs surfaces inoccupées (voir ici).

Une étude publiée en juin dernier par Bureaux à Partager montre que Lyon est devenue la 2ème ville la plus dynamique dans ce domaine (après Paris) avec plus de 50 espaces à la disposition des entrepreneurs.

Lyon, une ville qui encourage la gastronomie

Le coût des espaces de coworking lyonnais

Il faut compter  214€/ mois pour un open space et 315 €/mois pour un bureau fermé. C’est moins cher qu’à Paris (313€/mois l’open space et 698 €/mois le bureau fermé), mais plus élevé que les tarifs généralement constatés au niveau régional (respectivement 187 €/mois et 331€/mois).

Si vous voulez louer un espace de coworking de façon ponctuelle à Lyon, comptez 33€/jour et 6€/heure. Cela reste donc une alternative très économique si vous avez besoin de recevoir un client/un partenaire de temps en temps, ou si vous souhaitez profiter d’équipements complets.

Ces prix sont toutefois de simples moyennes données à titre indicatif, il peut y avoir des écarts significatifs en fonction de l’emplacement du lieu de coworking, des équipements fournis, des formules de tarifs choisies, etc.

A titre d’exemple, Now Coworking dans le 7ème arrondissement, le tarif à l’heure est de 1€ HT. L’open space au mois est disponible à partir de 219€ HT et le bureau fermé à partir de 490€ HT/mois. Avec Ecoworking, il faut prévoir 15€ HT/demi-journée et 25 €HT la journée, 280 € HT/mois pour un open space et 425€ HT/mois pour un bureau fermé. Alors que chez Webup,  cela vous coûtera 49€HT pour 4 heures, 129 €/mois pour un poste nomade, 189€HT/mois pour un poste fixe, et 449 €HT/mois pour un bureau fermé.

Pour les petits budgets, il y a aussi l’option “café coworking” qui peut être intéressante. Au Simone par exemple, vous ne payez que 11€ TTC pour 4 heures,  19€ TTC la journée, 120 € TTC/mois pour un poste nomade, 220 € TTC/mois pour un poste sédentaire, et 20€ TTC/heure pour une salle de réunion.

Pourquoi avoir choisi le coworking ?

Les coworkers lyonnais, composés à 43% de startups et à 26% de freelance, ont choisi cette façon de travailler pour le cadre de travail (32%) car les espaces sont très bien situés et sont conviviaux, pour réseauter (28%) et pour bénéficier de tarifs plus avantageux (14%).

Leur expérience est concluante puisqu’ils sont 97% à recommander le coworking ! Travailler dans un espace collaboratif leur a en effet permis d’en finir avec la solitude de l’entrepreneur et de se faire des amis (67%) mais aussi d’avoir des opportunités de business (44%).

Et vous, qu’en pensez-vous ? Avez-vous intégré un lieu de coworking dans votre ville ?

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement