Quand on vient de créer une entreprise, on n’a pas de temps à perdre avec les documents administratifs.

Et pourtant, cela représente parfois une bonne chose : quand vous éditez des devis et des factures, cela veut dire que vous avez trouvé des clients !

Il n’en reste pas moins que ce n’est pas toujours évident :

  1. Il ne faut pas oublier de mentions obligatoires.
  2. Le document doit avoir l’air véritablement professionnel : c’est un document commercial qui véhicule l’image de marque de votre entreprise et qui peut même être utilisé pour fidéliser vos clients si vous rajoutez une offre promotionnelle à valoir sur un prochain achat par exemple.

Mais bonne nouvelle : le marché de la facturation en ligne a considérablement évolué en quelques années au regard de l’accroissement de nouveaux outils.

Un exemple avec un outil performant, économique et surtout « zéro prise de tête » : ClicFacture

clicfacture.PNG

1er bon point : tout est expliqué

Dès la page d’accueil, une vidéo vous explique comment configurer votre premier devis.

Cela n’a l’air de rien mais quand on n’a pas l’habitude d’utiliser un logiciel en ligne, cela représente un gain de temps non négligeable.

Les FAQ (questions les plus fréquentes) sont aussi très détaillées donc vous devriez trouver les réponses à vos questions sans avoir besoin de contacter le service client (joignable par téléphone et par mail).

2ème bon point : le coût

Les tarifs sont particulièrement abordables :

  • 15 factures par an maximum sans TVA : gratuit
  • facturation illimitée sans TVA : 6€ TTC par mois
  • facturation illimitée avec TVA : 8,25€ HT par mois
  • facturation illimitée avec TVA + écritures comptables + exports statistiques avancés : 12,50€ HT par mois

Le conseil de la rédaction : si l’offre gratuite est attrayante, sachez toutefois qu’en la prenant, la mention ClicFacture figurera sur tous vos documents. En fonction de votre cible et de vos projets pour votre micro-entreprise (activité principale ou secondaire, appelée à évoluer ou non), il peut être préférable d’opter directement pour la formule payante (le tarif n’est pas excessif) qui vous donnera un positionnement  plus « pro » dès le départ. Afin de vous faire une opinion, vous pouvez tester gratuitement ce logiciel pendant un mois.

3ème bon point : pas de fonctionnalités inutiles

Quand vous venez de lancer votre activité ou quand vous avez une petite entreprise, vous n’avez pas  besoin d’avoir tout un tas de fonctionnalités. En général vous les payez - car elles sont incluses dans l’offre globale - mais vous ne les utilisez jamais.

ClicFacture vous propose de profiter des avantages du cloud (facturer n’importe où et n’importe quand, peu importe le support utilisé : tablette, smartphone, PC) et d’une solution française (sauvegarde, stockage et hébergement des données en France) avec des fonctionnalités essentielles :

  • gestion des ventes du devis à la facture,
  • suivi des fournisseurs,
  • suivi des règlements,
  • tableau de bord pour mieux piloter votre activité,
  • génération automatique d’écritures comptables,
  • rédaction des courriers en ligne,
  • intégration de vos ventes réalisées sur eBay (d’autres plateformes e-commerce arrivent prochainement).

Concrètement, vous pouvez donc facturer vite fait et bien fait !

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement