40% des chefs d’entreprise envisagent de transmettre ou de céder leur entreprise (60% chez les 40 ans et plus).

L’enquête réalisée par Elabe pour les organisateurs de Transfair * (événement sur la transmission d’entreprise qui a eu lieu le 23 novembre 2015) montre que 85% des dirigeants sont en effet soucieux de préserver la pérennité de leur entreprise. C’est d’ailleurs pour cela qu’ils sont 87%e à privilégier les repreneurs qui ont une bonne expertise,une volonté de réussir et une vision de l’avenir de leur société (la situation financière vient en second).

Céder son entreprise : les dirigeants en 2015

Malgré la complexité de l’opération de cession/transmission, ils sont d’ailleurs 74% à en avoir une image positive.  Ils sont aussi plus d’un sur deux à s’estimer bien renseignés (ce résultat grimpe à 69% pour les entreprises entre 100 et 249 salariés et à 60% pour les dirigeants qui ont déjà cédé une entreprise).

La cession est motivée par plusieurs raisons :

  • le départ en retraite (66%), et dans ce cas les chefs d’entreprise estiment qu’il faut préparer la transmission entre 50 et 59 ans (64%) ou à 60 ans et plus (27%)
  • l’envie de lancer une nouvelle activité (28%)
  • le souhait de devenir salarié (un dirigeant sur 10)

Mais il y a malgré tout de nombreux freins à la cession :

  • l’incertitude du contexte économique (48% en moyenne et 54% pour les dirigeants d’entreprises de 20 à 49 salariés)
  • le poids de la fiscalité (41%)
  • la complexité (36 % en moyenne et 45% pour les dirigeants de grosses PME)
  • l’absence de repreneur (23% en moyenne mais 32% pour les entreprises de 50 à 99 salariés)

C’est pour cela que 91% des dirigeants considèrent qu’il est nécessaire d’avoir un accompagnement pour réussir l’opération de cession-transmission.

Il est en tout cas rassurant de constater qu’ils sont aussi nombreux à envisager la possibilité d’une cession…

Et vous, qu’en pensez-vous ?

* étude réalisée du 21 octobre au 8 novembre 2015 par l’institut ELABE auprès d’un échantillon de 402 dirigeants d’entreprise (au siège) représentatif des entreprises de France de 10 à 259 salariés (siège + établissements).  Méthode des quotas.

Crédit photo : Shutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement