station serviceLes prix à la pompe battent des records, et les perspectives de baisse du prix du baril de pétrole sont presque nulles. Pour faire face à cette crise de l’énergie qui pourrait fragiliser la timide reprise économique, le gouvernement met en place une aide aux dépenses énergétiques.

Le litre d’essence à 2 euros

Ce scénario est jugé inéluctable par le PDG de TOTAL, (Le parisien - 12/04/2011) qui ajoute: “la vraie question c’est quand? Il faut espérer que cela n’arrive pas trop vite, sinon les conséquences seraient dramatiques”.  En attendant, le pétrole est en hausse continue depuis plusieurs mois et les prévisions sont des plus pessimistes. le FMI a rendu public un rapport annonçant la fin des réserves de pétrole dans moins de 50 ans.

Une aide financée par les industries pétrolières

Afin d’alléger la facture énergétique des salariés et indépendants, le gouvernement a choisi d’agir sur le barême forfaitaire kilométrique, qui permet de déduire ses dépenses en carburant pour les actifs qui utilisent leur voiture dans le cadre de leur travail. Ce barême sera revalorisé de 4,6% sur les revenus 2010. Le cout de cette mesure atteint 115 millions d’euros et sera financé par les compagnie et distributeurs de pétrole. Elle concerne 500 000 professions libérales, 600 000 artisans, ainsi que 5 millions de salariés.

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement