Les soldes d’été ne vont pas redonner le sourire aux commerçants : après 5 semaines de soldes, 66 % d’entre eux s’estiment insatisfaits et 71 % ont constaté une baisse de plus de 10 % de leur chiffre d’affaires.

Au début des soldes, selon un sondage Ipsos/Steria, 76 % des acheteurs avaient pourtant l’intention de ne pas laisser passer cette occasion pour faire des affaires.

Autre décalage entre les déclarations et la réalité : 86 % des acheteurs voulaient en profiter pour faire des achats coup de cœur. Or ils ont finalement préféré rester prudents : plutôt que de se laisser tenter par des achats impulsifs, ils ont choisi de cibler les produits qui répondaient à un vrai besoin, sans dépasser le budget prévu.

Soldes d’été 2014 : bilan négatif pour les commerçants

Bilan en demi-teinte pour le e-commerce

A priori, les e-commerce tirent leur épingle du jeu :

  • les transactions ont augmenté de 18 %
  • le chiffre d’affaire est en hausse de 6 %
  • les ventes progressent de 11 % au total

Mais  il ne faut pas confondre e-commerce et e-commerçants : comme ils sont de plus en plus nombreux, la concurrence est rude et les disparités sont grandes entre les différentes boutiques en ligne.Autre problème : les paniers moyens sont en baisse de 30 euros selon la Fia-net.

Et vous, avez-vous pu profiter des soldes pour développer le chiffre d’affaires de votre commerce ou de votre e-commerce ?

Crédit photo : merci à Jonat
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement