Dans le cadre de la loi sur la transition énergétique, un amendement prévoit d’instaurer une nouvelle obligation pour les entreprises : la participation aux frais de déplacement des salariés qui viennent travailler à bicyclette (peu importe qu’elle soit ou non électrique).

Cette “indemnité kilométrique vélo” (IKV) pourra être cumulée avec l’aide relative aux transports en commun.

Ceci n’est pas une blague. 

 La nouvelle indemnité kilométrique vélo

Les entreprises qui mettent des vélos à disposition de leurs salariés pourront bénéficier d’une réduction d’impôt (via une exonération de cotisations sociales versées sur l’IKV))  dans la limite de 25% du prix d’achat à partir du 1er janvier 2016.

Le décret d’application suite à l’adoption de cette disposition le 18 août 2015 au Journal Officiel précisera le montant exact de cette indemnité.  Pendant l’expérimentation qui a été effectuée de juin à novembre 2014, l’IKV était de 0,25 €/kilomètre, dans la limite de 30 à 55 euros par mois.

Qu’est-ce qu’on dit ? “Lol” ?…

Crédit photo : Shutterstock.com 
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement