Pour bénéficier du régime de la micro-entreprise (le nouveau nom qui correspond aussi à l’auto-entreprise), il faut actuellement réaliser un chiffre d’affaires inférieur à :

  •  82 200 euros pour les activités de vente de marchandises, d’objets, de fournitures et de denrées à emporter ou à consommer sur place et les activités de logement (hôtels, chambres d’hôtes, gîtes ruraux, meublés de tourisme)
  • 32 900 euros pour les activités de services relevant des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et les professionnels libéraux relevant des bénéfices non commerciaux (BNC)

Seuils de chiffre d’affaires micro-entreprise et auto-entreprise 2017

 Les nouveaux plafonds de chiffre d’affaires

 A compter du 1er janvier 2017, les seuils à ne pas dépasser seront de :

  • 82 800 euros pour les activités d’achat et de vente de marchandises, d’objets, de fournitures et de denrées à emporter ou à consommer sur place et les activités de logement
  • 33 100 euros pour les activités de services relevant des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et les professionnels libéraux relevant des bénéfices non commerciaux (BNC)

Attention : lorsque l’activité est créée en cours d’année, il faut savoir que les plafonds sont calculés au prorata temporis.

 Crédit photo : FutUnBeidl
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement