Le dernier baromètre  Fiducial/IFOP révèle que 62% des dirigeants de petites entreprises estiment que les CCI et les CMA sont inutiles.

Paradoxalement, ils sont pourtant 76% à avoir une image positive de leur chambre consulaire.  Parmi les 30% qui ont fait appel aux services de leur CCI ou de leur CMA au cours des deux dernières années, ils sont aussi  78% à se déclarer satisfaits.

Cette étude publiée le 18 mai contient d’autres indications intéressantes :

58ème baromètre des TPE : état d’esprit des dirigeants de petites entreprises

  • 46 % des dirigeants sont optimistes pour leur propre activité
  • 49% des TPE ont une trésorerie à l’équilibre et 28% ont un excédent de trésorerie
  • l’accès au crédit est de plus en plus difficile : 65 % des dirigeants qui ont demandé un financement ont eu au moins une mesure de durcissement (réduction du montant demandé ou, dans 35% des cas, le refus d’un nouveau prêt)
  • 74 % connaissent mal les compétences de leur Conseil général
  • 85% estiment qu’il y a trop d’élus, 93% pensent que le personnel politique national se préoccupe avant tout de sa réélection et 70 % que les élus locaux ne comprennent pas leurs préoccupations
  • 98% considèrent que la qualité de dialogue avec leurs salariés est optimale et 76% d’entre eux ont des discussions récurrentes avec leurs salariés
  • seulement 19% des dirigeants sont adhérents d’une organisation syndicale patronale et 60% ne sentent pas représentés par les principales organisations syndicales (Medef, CGPME et UPA)

Vous pouvez consulter l’intégralité de cette étude ici : le 58ème Baromètre des TPE

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Crédit photo : Shutterstock.com 
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement